RECHERCHE PAR CATÉGORIE

LETTRE D'INFORMATION #4 Au service du territoire !

15/03/2018

Chères lectrices, chers lecteurs,

 

Bien qu'entrecoupé par une semaine de suspension des travaux parlementaires, ce début d'année 2018 s'est déjà révélé très intense. Il a été l'occasion de beaucoup de rencontres professionnelles, en circonscription ou au-delà.


Je vous propose ainsi de découvrir (ou retrouver pour celles et ceux qui ont déjà pu prendre connaissance de certains de ces travaux via les réseaux sociaux) les différents thèmes qui m'ont occupé ces dernières semaines.

 

 

#JUSTICE - AUPRÈS DES PROFESSIONNELS

 

Dans la précédente édition de février, je vous partageais un extrait vidéo des points de vue que les députés commissaires aux lois avaient échangées suite à leur visite dans les commissariats et gendarmeries.
J'avais auparavant, en novembre 2017, effectué mon droit de visite dans un établissement pénitentiaire, puis reçu, fin janvier, deux représentants syndicaux de la maison d'arrêt de Cuincy.
N'oublions pas le groupe de travail que j'avais mis en place avec les acteurs du milieu juridique et judiciaire du Douaisis. Ensemble, nous avions rédigé un rapport relatif à deux des cinq chantiers de la Justice (amélioration et simplification de la procédure pénale, sens et efficacité des peines), rapport que j'avais remis le 15 janvier dernier à Nicole Belloubet, Garde des Sceaux, ministre de la Justice.


J'ai complété mon cycle de consultations des professionnels du milieu juridique et judiciaire en effectuant, durant cette semaine d'interruption des travaux parlementaires, diverses visites :

  • une demi-journée au sein du service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP) de Lille, où j'ai pu m'entretenir avec la direction ainsi que quelques conseillers présents et constater les conditions d'accueil du public.

  • un après-midi au sein du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Lille, où j'ai pu échanger avec un juge en charge du contentieux des étrangers autour notamment des prochaines lois de réforme de la justice et relative à l'asile et à l'immigration. J'ai également pu assister à une audience de comparution immédiate auprès d'une juge du tribunal pour enfants.

  • une demi-journée au sein de l'association pour la justice, l'accueil et la réinsertion (AJAR) de Valenciennes : j'ai ainsi pu enrichir mon expertise par la visite de leur service d'aide aux victimes, et du dispositif de placement en extérieur.

Ces rencontres me permettront d'aborder dans les meilleures conditions les différentes lois à venir sur le thème de la justice.


Je remercie à cette occasion le Collectif Justice Prison, qui a sensibilisé les députés commissaires aux lois à la nécessité d'approfondir leur visite des établissements pénitentiaires en se rendant dans les différentes structures qui m'ont accueilli. Je remercie les interlocuteurs que j'ai pu y rencontrer pour la richesse de leurs interventions et explications.

 

Je prendrai également le temps de remercier le cabinet de Mme Belloubet, qui m'a reçu le 15 février dernier en compagnie de MM. Frédéric Chéreau, maire de Douai, et Alain Cockenpot, bâtonnier de Douai, afin de défendre ensemble les juridictions douaisiennes. Douai a toujours été une cité judiciaire et cela doit rester inchangé. Il ne serait pas pertinent, alors même que cette ville devrait bénéficier d'un plan de revitalisation, que l'un de ses points forts s'en retrouve appauvri.
J'ai de nouveau fait part de cette préoccupation au Premier ministre une semaine plus tard (cf ci-dessous).

 

 

 

#JUSTICE - PRISON

 

À l'approche des différentes lois pénitentiaires, j'ai eu l'honneur d'être nommé par la commission des lois rapporteur d'une mission d'information relative au régime des fouilles en détention, et vice-président du groupe d'étude "Prison et conditions carcérales".

 

 

 

#ERBM (Engagement pour le renouveau du bassin minier)

 

Personne, dans le bassin minier, n'est passé à côté de cet événement.
Le 22 février dernier, après plusieurs sollicitations, le Premier ministre Édouard Philippe a accepté mon invitation à venir dans le Nord et à Douai, accompagné de Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes Publics, et de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des Territoires, dans le cadre du renouveau du bassin minier et de la revitalisation des villes moyennes, un plan dont Douai devrait être l'une des premières à bénéficier afin de redynamiser son centre-ville.
J'ai profité de cette occasion pour transmettre au Premier ministre deux dossiers afin de défendre notre territoire :

  • l'un visant à défendre la ligne TER Douai-Cambrai, vitale pour la population rurale de l'Arleusis qui ne doit pas se retrouver isolée des villes pour des questions de rentabilité,

  • l'autre visant à défendre nos juridictions douaisiennes, à défendre Douai comme cité judiciaire, Douai doit rester une place forte de la justice dans le Nord.

 

Suite à la venue d'Édouard Philippe dans le Nord, j'ai tenu à l'interpeller lors de la séance des questions au Gouvernement du mardi 6 mars, afin qu'il précise comment sera appliquée cette action de revitalisation des terres du bassin minier.

EN  APARTÉ

 

Vous souhaitez connaître quels moyens sont mis à la disposition des députés pour effectuer leurs missions de contrôle et d'information auprès du Gouvernement ?
Découvrez l'épisode 4 de La Minute Parlementaire, consacré aux moyens dont disposent les députés pour interpeller le Gouvernement :

Retrouvez tous les épisodes précédents sur ma chaîne Youtube.

 

DUCATION - FERMETURES DE CLASSES

 

Cette problématique agite le milieu rural depuis quelques semaines désormais, suite à la décision de fermetures de classes dans quelques communes de la circonscription.

 

Si je salue l'initiative ministérielle de dédoubler les classes de CP en zone REP, et CE1 en REP+, je ne peux toutefois accepter celle de sacrifier les écoles en milieu rural, et j'ai tenu en ce sens à affirmer mon soutien aux élus concernés en me rendant aux manifestations organisées par les écoles, parents d'élèves et élèves comme ce fut le cas à Lécluse et Estrées.

 

À ce titre, j'ai transmis au ministère de l'Éducation Nationale une question écrite afin de défendre ces communes qui ne doivent pas être le parent pauvre de cette réforme.

J'ai également invité les maires des communes concernées à me transmettre leurs doléances, exposant leur situation, afin que soient reconsidérées les décisions de fermetures de classes.

Je considère que les décisions de fermetures de classes ne doivent pas se cantonner à la seule variable démographique : il faut notamment prendre en compte les réalités socio-économiques et les projets de construction dans nombre de communes. Les fermetures de classes seront inévitablement un frein à leur développement et à leur vitalité.

 

La ruralité a déjà été assez sacrifiée par le passé, ne l'isolons pas davantage !
 

 

 

DUCATION - PARLEMENT DES ENFANTS

 

Le thème de cette 22ème édition du Parlement des Enfants est celui de la protection de la biodiversité.

Prochainement sera sélectionnée, par le jury académique, la proposition qui sera transmise au jury national. Celui-ci sélectionnera alors quatre propositions parmi celles reçues par les académies.

 

Pour le Nord, l'école d'Arleux est l'une des 21 candidates (une classe candidate par circonscription électorale). L'enseignant, M. Sonneville (qui avait, avec 6 de ses élèves, présenté quelques éléments de leurs travaux lors de mes vœux le 31 janvier dernier), m'a accueilli avec sa classe afin que me soient présentés les travaux réalisés par la classe ces derniers mois.


Je salue l'initiative de ce professeur, très investi par ce projet, et des élèves que je félicite pour leur sérieux et la qualité des travaux qui m'ont été présentés. Je suivrai avec attention la sélection qui sera faite, espérant que leur proposition soit retenue.

 

J'aurai le plaisir de recevoir en juin cette classe à l'Assemblée Nationale afin que celle-ci puisse découvrir cette institution.

 

 

 

#SALONDELAGRICULTURE

 

J'ai profité de la semaine d'interruption des travaux parlementaires pour visiter le salon de l'agriculture, à la rencontre de nos agriculteurs du Nord et d'ailleurs. J'ai également croisé, de manière inattendue, nos géants douaisiens (du moins une représentation).

 

Rendez-vous est désormais pris avec un agriculteur de la 17ème circonscription du Nord, que j'ai déjà pu rencontrer en septembre dernier. Je me rendrai de nouveau dans sa ferme pour échanger, faire un point sur les réalités du monde agricole, écouter ses attentes alors que se profile à l'été une réforme.

 

 

 

 

#HANDICAP - DON À UNE ASSOCIATION

 

Les associations sportives sont un maillon essentiel de l'interconnexion entre les individus. Durant ma campagne électorale j'avais déjà mis l'accent sur leur importance.

 

Depuis mon élection, j'ai à cœur de soutenir les associations de tous types (pas uniquement sportives) qui concourent à la cohésion sociale en faisant mensuellement un don égal à 10% de mon indemnité personnelle de député. 
 

Après avoir soutenu, il y a quelques mois, le club du Football Féminin du Douaisis (FFD), j'ai cette fois décidé de venir en aide au club de handibasket de Douai (ASHP Douai) qui subit actuellement des difficultés financières.
En manque de subventions, le club, pourtant auteur de prestations impressionnantes (43 victoires consécutives, série en cours) et leader de son championnat de Nationale C n'a, à l'heure actuelle, pas les fonds nécessaires afin d'assurer ses déplacements la saison prochaine.
Ce club est pourtant le symbole du courage, des efforts et de la détermination de ces joueurs qui aspirent à vivre de leur discipline, bien plus qu'un simple sport pour eux.

J'en appelle donc à la générosité de chacun, des élus et des citoyens.

 

 

 

#SPORTENDOUAISIS - UN ENTRAÎNEMENT AU CŒUR DU
DOUAI BOXING CLUB

 

Invité à me joindre à un entraînement du club de boxe de Douai, j'ai pu suivre la séance de ce vendredi 9 mars, en compagnie notamment de notre championne du monde Ségolène Lefebvre, et sous les consignes de Robert Pantigny.

Force a été de constater que l'entretien de la condition physique d'un boxeur nécessite des efforts quotidiens.
Je les remercie chaleureusement pour leur accueil, et je vous invite à venir soutenir nos boxeurs douaisiens qui seront présents à Gayant Expo le 28 avril lors du Gala "No Limit 3".

 

 

#NOUSCONTACTER

 

Vous pouvez m'écrire en cliquant sur le bouton "Contact" en haut de page.

 

 

Vous pouvez également rencontrer mes collaborateurs en cas de besoin, au sein de ma permanence parlementaire.

Enfin, je me rends chaque semaine dans une commune différente à votre rencontre.

 

Afin de nous rencontrer, veuillez prendre rendez-vous  : 03.27.91.80.05.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Je reste informé(e) de l'actualité de mon député